Comme vous le savez l’huile d’olive est un pilier du régime méditerranéen, elle regorge de bienfaits sur la santé, a un effet rassasiant pour les personnes qui veulent perdre du poids et sa saveur illuminera tous vos plats. A vous de choisir si vous la préférez fruitée, corsée ou douce selon l’utilisation que vous voulez en faire. Personnellement je la préfère douce ou fruitée pour accompagner un plat de pâtes tout simple avec une tomate fraîche, du basilic et un peu de parmesan, pour la salade ou le pan-bagnat. on pourra la choisir corsée, tout dépend de vos goûts et j’estime qu’il n’y a pas de règle stricte. L’huile d’olive c’est le plaisir à l’état brut, c’est un produit noble, millénaire, ancré dans les racines du bassin méditerranéen. L’huile d’olive de qualité que vous consommez est parfois issue d’oliviers centenaires voire plusieurs fois centenaires comme celles produites  au Moulin de Prunete.

Passionnés de père en fils

Le Moulin de Prunete a été créé en 1971 par Jacques Rioli, son fils Joseph lui a succédé depuis lors soutenu par son épouse Mari-té et leur fils Thierry qui lui succédera un jour. Et c’est justement Joseph et Thierry Rioli que j’ai eu le plaisir de rencontrer durant mon séjour à Cervioni, une famille de producteurs passionnés par leur métier et ne comptant par leurs heures de labeur. On n’a pas souvent l’occasion de rencontrer des producteurs et de voir dans quelles conditions est extraite l’huile d’olive que l’on va consommer dans sa cuisine et c’est une expérience, certes trop brève mais enrichissante, que je vais partager avec vous.

Joseph Rioli
Joseph Rioli

Crédit photo : gustidicorsica.com

Les meules devant le magasin de vente directe

La modernité dans la tradition

En entrant dans le moulin j’ai été surpris par la modernité des installations, j’avais toujours en tête le vieux moulin provençal avec ses meules de pierre. Les meules ont été conservées et trônent fièrement devant le magasin de vente directe Moulin de Prunete, elles sont le symbole d’un héritage millénaire de l’extraction de l’huile d’olive.

Cette modernisation, entamée en 1995 par Joseph Rioli, a commencé par l’acquisition d’une chaîne Pieralisi fonctionnant en 2 phases : huile + grignons liquide, puis a été complétée récemment par l’aménagement d’un local où des cuves en inox à température constante permettent une meilleure conservation de l’huile d’olive.

Ces investissements permettent de faire face à la demande toujours croissante et permettent de produire 400 tonnes d’huile d’olive chaque année en préservant la qualité exceptionnelle de cette huile consacrée par une Appellation d’Origine Contrôlée (A.O.C) en 2004, une Appellation d’Origine Protégée (A.O.P) en 2007 et plusieurs fois récompensée au Concours agricole général de Paris et au Concours national des huiles d’olive A.O.P de Nyons.

Le Moulin de Prunete produit deux huiles d’olive A.O.P

L’huile du Couvent de Cervione dont les olives sont récoltées au filet après leur chute naturelle d’oliviers datant de près de 300 ans et récompensée par 3 médailles d’or au Concours général agricole de Paris. « Ses caractères lui permettent de s’accommoder parfaitement avec poissons, volailles, légumes cuits, pâtisseries et desserts » (source Moulin de Prunete). Je n’ai malheureusement pas pu goûter cette dernière, mais j’espère bien en avoir l’occasion à la prochaine récolte.

L’huile du Moulin de Prunete est, elle, issue d’une cueillette sur des oliviers centenaires,  j’ai en ramener et je peux vous dire que c’est un délice, à la fois douce et fruitée, elle accompagne agréablement les crudités et les grillades mais je l’apprécie aussi sur le poisson, les pâtes et le riz. Je l’utilise froide, préférant une huile d’olive de qualité inférieure pour les cuissons, pas la peine de gâcher une excellente huile d’olive. Elle excelle sur une belle tranche de pain complet avec des tranches de tomates du jardin et quelques feuilles de basilic ciselées. (oui, je sais je mets du basilic partout et de l’huile d’olive aussi d’ailleurs)

Le moulin
Huile d'olive du Moulin de Prunete-Corse
Huile d’olive du Moulin de Prunete

L’huile d’olive doit être conservée à l’abri de la chaleur et de la lumière. Là c’était juste le temps de prendre la photo

Pour votre santé, consommez de l’huile d’olive

Savez-vous qu’en France nous ne consommons que 2 litres d’huile d’olive par an et par habitant, contre 23 litres pour la Grèce, 14 pour l’Espagne et 12 pour l’Italie ? Il est vrai que la France n’est pas que méditerranéenne et la consommation est certainement plus importante dans le Sud et la Corse que dans le reste de l’Hexagone. La France produit peu d’huile d’olive mais ce sont des huiles de grande qualité.

L’huile d’olive est bonne pour la santé, nous ne le répéterons jamais assez, elle a une action salutaire

  • contre les maladies cardio-vasculaires,
  • contre certains cancers et contre les effets du vieillissement grâce aux polyphénols et aux anti-oxydants qu’elle contient.
  • Elle est une alliée des régimes minceurs par la sensation de satiété qu’apporte l’acide oléique
  • Des études récentes mettent en avant son action bénéfique sur la mémoire par les acides gras insaturés qui la composent à 80% (les bons gras).

Nous devrions tous consommer de l’huile d’olive tous les jours, si vous trouvez l’huile d’olive trop forte en goût, privilégiez une huile douce comme celle du Moulin de Prunete. Si vous devez acheter une huile d’olive choisissez-en une de qualité, niçoise, provençale ou corse,  fruitée, corsée ou douce, selon votre goût. Mettez-y un peu plus cher, vous ne le regretterez pas, au niveau de la saveur et de la qualité. Une à deux cuillerées à soupe dans vos salades, sur vos pâtes, dans votre riz, sur vos poissons relèveront agréablement le plat.

Si vous voulez privilégier une action sur la santé, prenez-en une cuillerée à soupe le matin à jeun.

 

Pour en savoir plus sur les huiles d’olive corses, visitez le site Oliu di Corsica

Les fléaux des agriculteurs

Actuellement les oliviers doivent faire face à deux fléaux, la mouche de l’olive et la Xylella Fastidiosa  (bactérie qui empêche la sève de circuler librement dans l’arbre et le tue peu à peu), ce qui provoque une baisse de production significative et une baisse de revenu pour les producteurs déjà soumis aux caprices d’une administration européenne tatillonne et versatile.

Vous ne savez probablement pas que les règles européennes agricoles évoluent chaque année et que c’est à l’agriculteur de se tenir informé dans une documentation obscure et énorme. L’Europe qui exige des agriculteurs une stabilité à long terme n’applique pas elle-même cette directive et ses procédures outrancières n’ont d’autre but que de tuer les petites exploitations en les privant des aides financières vitales au profit de gros producteurs qui, eux, sont organisés en lobbies et influent directement sur la politique européenne pour leur propre bénéfice.

Ce que nous voulons c’est une agriculture saine, proche du peuple proposant des produits de qualité pour le meilleur bénéfice des producteurs et des consommateurs. Nous n’avons pas besoin d’une administration européenne tentaculaire qui étouffe notre tissu rural, la France est fière de ses producteurs et doit les protéger coûte que coûte, et vous, Messieurs Rioli, Piacenti et les petits producteurs que je rencontre en faisant mon marché, pouvez être fiers de votre travail. Merci à vous d’exister !

Achetez au plus près

C’est pourquoi il est impératif de soutenir nos agriculteurs et le meilleur soutien est d’acheter leurs produits. Je parle aujourd’hui de producteurs d’huile d’olive mais « acheter français » vaut à tous les niveaux, il ne s’agit pas de chauvinisme mais de jouer la carte de la proximité en consommant des produits de qualité dont on puisse être sûr, acheter vos fruits et légumes, votre viande, votre poisson, votre miel auprès de producteurs locaux lorsque c’est possible ou de producteurs artisanaux nationaux. Allez sur les marchés vous trouverez encore des producteurs qui vendent directement le fruit de leur travail et avec qui vous pourrez parler et poser des questions. si vous allez en Corse sur la costa Verde, allez faire un tour au magasin de vente directe du Moulin de Prunete, vous y serez accueilli avec la gentillesse et la générosité corse et vous pourrez découvrir de merveilleuses huiles d’olive.

Découvrez les huiles du Moulin de Prunete

si vous allez en Corse sur la costa Verde, allez faire un tour au magasin de vente directe du Moulin de Prunete, vous y serez accueilli avec la gentillesse et la générosité corse et vous pourrez découvrir de merveilleuses huiles d’olive.

Moulin de Prunete Rioli et Fils
Prunete, 20221 CERVIONE
04 95 38 01 84

 

Trouver le Moulin de Prunete

Et vous ? Où achetez-vous vos produits ?

Dites-moi dans les commentaire si consommez local et faites nous découvrir des producteurs de qualité.

 

Pin It on Pinterest

Share This

Avant de partir vous pouvez téléchargez

votre menu minceur

pour perdre du poids en vous faisant plaisir

 

Recevez en bonus

la recette de

mon jus bruleur de graisse

+

mes 10 conseils pratique